Imprimer ce Page

St-Denis-de-Villenette

Située entre Sept-Forges, La-Baroche-sous-Lucé et Beaulandais, la commune de St-Denis-de-Villenette est une des plus petites communes du Pays d’Andaine. Elle ne possède plus d’école, ni de commerce. Cependant, il reste sur place une dizaine d’établissements agricoles. Une de ces exploitations a créé une structure d’accueil en  chambres d’hôtes.

Comme c’est le cas pour beau­coup de communes rurales, la popula­tion de St-Denis-de-Villenette a fortement diminué. Depuis quelques temps, on assiste toutefois à un renouveau. La commune s’est tournée vers le tourisme vert et l’accueil de nouveaux habitants : le centre bourg a été réaménagé, des maisons ont été rénovées ou construites. En vingt ans, plus d’une trentaine de nouveaux habitants se sont installés. Côté agriculture, la plupart des exploita­tions ont été reprises par des jeunes qui s’investissent dans la vie de la com­mune.

 

En effet, la vie associative de St-Denis-de-Villenette est dynamique. L’école a été transformée en une salle des fêtes où les associations peuvent se retrouver. Le comité des fêtes organise quelques mani­festations chaque année. Les anciens se rencontrent au club Dyonysien le premier jeudi de chaque mois. Les habitants ont créé une association de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine en juin 2010 : elle a pour but de collecter des fonds pour la mise en œuvre des projets de sauvegarde du patrimoine de la commune. Les premiers travaux ont eu lieu en 2013 et portaient sur la réfection du toit de l’église de St-Denis-de-Villenette.

Les origines de la commune sont peu connues. Son nom donne néanmoins une indication sur un ancien statut. Au sens étymo­logique, St-Denis-de-Villenette signi­fie « ville affranchie », ou « ville nette d’impôts ». La commune connut quelques péripéties avec le découpage administratif. Avant 1790, il existait une enclave dépendant de la Châtellenie de Lassay à l’intérieur même de la commune. D’une superficie de soixante-dix hectares, elle était séparée du Maine par la commune de Sept-Forges. C’est une ordonnance de Louis-Philippe en 1821 qui a permis à St-Denis-de-Villenette de retrouver son unité. L’enclave fut alors donnée à l’Orne en échange d’une autre enclave normande située sur la commune de Madre.

Vivre à St-Denis-de-Villenette

Services
Associations
Patrimoine

Accéder à St-Denis-de-Villenette

Agrandir le plan

Mairie

3, route de Beaulandais

Saint-Denis-de-Villenette

61330 JUVIGNY VAL D’ANDAINE

Tél : 02 33 38 33 91

Fax : 02 33 38 33 91

E-mail : mairie-stdenisvillenette@orange.fr

Horaires

  • Mardi : 9h30 – 12h
  • Jeudi : 9h30 – 12h

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.cdcdupaysdandaine.fr/?page_id=4628